Notre commune

Grémévillers est une petite commune rurale, de 470 habitants pour une surface de 7km², constituée du bourg et de deux hameaux : Choqueuse et Frétoy.

La commune se trouve au nord-ouest de l’Oise, sur la Communauté de Communes de la Picardie Verte (CCPV), entre Marseille-en-Beauvaisis et Songeons. Grémévillers, située dans l’ancien canton  de Songeons, se trouve à l’intersection des départementales D930 (axe Crévecoeur-le-Grand / Gournay-en-Bray) et D150 (axe Formerie / Beauvais).

Proche de Gerberoy, l’un des plus beaux villages de France, vous pourrez trouver la gare ferroviaire de Marseille-en-Beauvaisis à 3km et l’aéroport de Beauvais à 25 minutes de Grémévillers.

 Le code postal de la commune est 60380 et le code INSEE est 60288.

Les coordonnées GPS sont 49° 33′ 52″ Nord 1° 53′ 49″ Est, pour une attitude comprise entre 140 et 190m.

La commune est accueillante avec la présence des écoles primaires, de la cantine, l’accueil périscolaire mais aussi une proximité avec le collège.

Une commune où il fait bon vivre, avec la présence de nombreux chemins de promenade (20km), de producteurs locaux (légumes, volailles, fromages et du pain) et d’artisans.

Historique

Grémévillers s’est aussi appelé : Gérémarivilla , Grémévillarc, Grémainvillers, Grenneviller, Grezmeviller, Grémévillier, Gréméviler.  Probablement du nom d’un homme germanique « Grérémar » et du latin « vilaré » voulant dire : domaine (source édition Delattre).

Au XII éme siècle la seigneurie était possédée par le Maison de Milly. Au XV éme siècle la Maison Descourtils l’acheta et la revendit aux Carvoisin d’Achy. Elle fut cédée ensuite à la famille De Templeux, Damien De Templeux, Historien Picard, prenait le titre de seigneur de Frétoy et Grémévillers, domaine qui vint par alliance à la maison Mouchy Campereuse-Ville et a ensuite été cédée à la maison De Béthune.

Un château datant de 1630, détruit en 1956, on y distingue encore une partie du mur d’enceinte, autour de la ferme, située en face de l’église. L’église datant du XVI éme siècle, construite en grés et silex, le clocher est équipé de 3 cloches.
Au XIX éme siècle une grande partie de la population fabriquait de la bonneterie, et d’autres étaient tireurs de grés.

Choqueuse hameau de Grémévillers aussi nommé « Chocqueuse » comptait 170 habitants en 1830. Entre Choqueuse et Grémévillers existait une Chapelle dédiée à Saint Pierre aujourd’hui, il ne reste aucun vestige.

Frétoy autre hameau de Grémévillers comptait 350 habitants en 1830, une chapelle fut construite en 1620 par le Sieur Quentin Couverchel, dédiée à Notre Dame du Bonsecours. Une messe est dite encore une fois par an, le 15 Août.

Si aujourd’hui, la commune compte 470 habitants, en 1720 la population communale était de 620 habitants, en 1806 742 habitants, en 1936, 324 habitants, en 1975, 289 habitants.

 Evolution de la population de 1793 à aujourd’hui

179318001806182118311836184118461851
750733742708698716720685649
185618611866187218761881188618911896
618567521504506480477427442
190119061911192119261931193619461954
413386354332291302324341297
196219681975198219901999200620082011
307270289301289355346347412
201320162022
443450470